mardi 15 août 2017

Boghé : les 5 Amicales des enseignants se lancent pour l’amélioration des qualités et niveau des élèves dans les villages de la commune de Boghé.

Dans le cadre de l’appui pour l’amélioration de la qualité et des niveaux des élèves au primaire et secondaire l’ong ESD (ensemble pour la solidarité et le développement) d’Aliou Nango Ba dit Hadji Ba en collaboration avec l’association pour le développement en Mauritanie (feede Halaybe)   soutiennent les  5 Amicales des enseignants dans la commune de Boghé.
Dans le but d’améliorer les niveaux  des élèves et doter ces élèves d’un enseignement de qualité, à travers ces cours de vacance et aider, soutenir ces élèves dans le besoin  en apprenant à lire , l’écrire  et comprendre  ces deux  langues  l’arabe et le français. 
Ces  amicales d’enseignant  sont : l’amicale des enseignants de Touldé, de Sarandogou, de  Thiede, de Thiénel et de  Thialgou qui  offrent des cours de vacance (de soutien, de secours.
 Désormais chaque année pour rehausser et améliorer les conditions de vie des élèves des localités : de Sarandogou, Thiede, Thialgou, Thiénel et Touldé Doubango e Hartallo. Cette  initiative émane des  remarques  vu,  les résultats scolaires des élèves au baccalauréat et au Brevet de ces dernières années qui sont catastrophiques et les élèves du primaire admis pour les collèges, la plus part  de ces élèves  n’atteignent pas leur parcours, les amicales des enseignants de ces milieux  prennent en main et la charge de redonner aux localités de la commune son vrai visage  dans l’enseignement.
Améliorer les difficultés des élèves en leur donnant la confiance en eux, les rassurer et comprendre d’où viennent leurs lacunes afin d’établir le meilleur encadrement possible.
Ils sont tous  des enseignants professionnels (instituteurs) et des Professeurs.
Après une prise de conscience de soi et de leur entourage, ils se sont donné l’engagement et la détermination de venir en aide ces élèves dans leurs milieux respectifs.
Ils proposeront dans leurs taches des aides et conseils et analyseront les difficultés et les facilités de l’apprenant dans le but de tirer le meilleur de  ses capacités. Faire des remédiations, être aussi à l’écoute de ces derniers prendre conscience de leur force et faiblesse pour les faire progresser du mieux.
Ainsi, l’ong ESD de Mr Hadji Ba  finance en appuyant ces 5 amicales des enseignants en logistiques et matériels en collaboration étroite avec l’association pour le développement en Mauritanie (Fede Halaybe) qui fait partie intégrante de la l’association dénommée « INTER – ASSOCIATION » qui est composée de Fede Halaybe de Nouakchott, Fede Halaybe de Zouératt et Fede Halaybe de Nouadhibou.
Ces  associations sont nées pour le développement social dans la commune de Boghé et interviennent pour rehausser le niveau de ces élèves, afin, sauvegarder les acquis.
Des cérémonies de remise des lots (matériels  et  fournitures scolaires) ont eu lieu à Sarandodogou en présence des responsables pédagogiques de l’amicale des enseignants de sarandogou au complet, président des parents d’élèves et des personnalités du village.
 Après le mot du bienvenue du président de l’amicale des enseignants, Mr Sall Mamadou, Ngaidé Abdarahmane Hamath dit Baba Dia a prit la parole pour élucider aux enseignants, professeurs et parents d’élèves présents à cette cérémonie de remise de dotation : l’initiative de ces actes positifs pour l’éducation, l’historique de l’enseignement et ses qualités, les cours de vacance, la place qu’occupait Boghé dans l’enseignement en Mauritanie et  tout  est  en voie de disparaitre. Il faudra vaille que vaille sauver la face. Sauver  l’avenir de ces enfants.
Et  les cours de vacances et leur suivi à long terme sont les piliers  de récupération.. Ngaidé à expliqué comment l’ong ESD est venue tendre la perche aux amicales des enseignants (aides logistique et matériels) : des cahiers, ardoises, crayons, règles etc. et une malle (valise remplie de matériels didactiques), tout ce que l’enseignant à besoin dans  son métier  d’éducateur. Il par la suite remerciera le président de l’ong Mr Aliou Nango  Ba,  de ces actes salutaires et constructifs. Lui, succédant Mr Ba Sileye inspecteur de l’enseignement a mis l’accent sur l’importance de l’éducation et la détermination de ces enseignants pour relever le défi.
Quant à Hadji Ba  président  de l’ong Ensemble pour la Solidarité et le développement, il a tenu à rassurer à ces professeurs et Enseignants sa disponibilité à les appuyer sur tous les plans de l’éducation. Il a retracé l’historique des cours de soutien en vacance, puisque,  lui-même  est  professeur et natif du milieu, invitant les  parents d’élèves et l’amicale des enseignants à travailler ensemble. Chacun de nous à sa part de responsabilité dans l’éducation.  Toutes les interventions des enseignants et professeurs  et parents  des élèves  présents  à la cérémonie  de remise  de ces lots,  sont axées sur cette volonté de redonner l’enseignement à Boghé sa place  de jadis.
Ensuite, ce fut l’étape de Thialgou, la délégation de Fede Halaybe (association pour le Développement en Mauritanie) sous  la conduite par  son président  Mr Ngaidé Abdarahmane Hamath  et celle de l’ong ESD  sous la présidence de Mr Aliou Nango Ba  dit  Hadji Ba sont accueillies aux bras ouverts à l’école de Thialgou. Apres, le mot de bienvenue du président de l’amicale des enseignants Mr Amadou Ba dit Amadou Prof, Ngaidé Abdarahmane Hamath a retracé et informé l’assistance des objectifs de ces cours de vacances, la création de ces amicales des enseignants, leurs rôles dans l’amélioration des niveaux des élèves, l’apprentissage de l’arabe et  le français, l’engagement des enseignants et professeurs à relever le défi.
L’inspecteur Ba Sileye a pris la parole pour de nouveau  remercier l’assistance et avant de remercier les enseignants et professeurs qui sont là à Thialgou pour  aider ses enfants  à apprendre. Le président de l’ong ESD Mr Hadji Ba, a invité le  bureau des parents d’élèves de travailler sans relâche avec l’amical des enseignants. Mr  Ba a fait comprendre aux amicales qu’il est là toujours à apporter sa pierre de constructive pour rehausser le niveau de ces élèves en les appuyant sur le plan logistique et matériel.
Ensuite,  l’étape  de Touldé  qui est  déjà l’amicale  des  enseignants, la  plus ancienne et régulière dont les résultats sont positifs sur toute la commune.
 L’amicale a existé depuis quatre ans ou plus, joue son véritable d’éducateur. Là, les deux délégations (fédé halabes et ESD) ont félicité les enseignants et professeurs  qui consacrent leur temps de repos pour  aider  ces enfants  et d’ailleurs les résultats de ces dernières années  au baccalauréat, brevets  justifient et reflètent la réalité. Le président de l’A E de Touldé Mr Ba Abdoulaye Hamath a souhaité la bienvenue à ces délégations avant de signifier leur satisfaction générale de recevoir ces hautes responsabilités. Comme, à chaque étape des visites, Ngaidé, Ba Sileye et Hadji Ba ont pris la parole à tour de rôle pour exprimer  l’importance de l’éducation sur la vie de ces enfants, de la ferme volonté de ces professeurs et enseignants très engagés à relever le défi. Hadji  Ba a félicité le bureau des parents d’élevés  de Touldé, de leur rôle  dans l’enseignement, de leur présence partout  dans l’éducation et les invitant de doubler d efforts. Beaucoup d’intervenants ont tenu à exprimer leur gratitude à l’égard de ces initiatives pour résoudre pour de bon les problèmes des niveaux de ces élèves et la qualité à offrir.
A Thiénel, les délégations ont été bien accueillies par les élèves et parents d’élèves.
Djibril Samba, l’amical des enseignants, samba Fall, ont tous apprécié l’initiative  de ces actions positives qui permettront toujours aux enseignants dans leurs métiers  de travailler. Boye chef de village à listé tous les bienfaits l’enseignement et demanda aux apprenant à pouvoir en bénéficier de ce gros travail qui est entrain de se faire.
Mr Ngaidé président de fédé Halaybe a prit tout son temps et facilement à expliquer pourquoi ces rassemblements, pourquoi les amicales d’enseignants ? Qu’est ce qu’on attend d’eux ? Quel sera leur rôle ? Fede Halaybe de Nouakchott Fede Halaybe de Zouératt et fede  Halaybe de Nouadhibou  sont devenus  ensembles Association  «  Inter- association » leur ambition et priorité  sont  le développement  de nos milieux respectifs pour se hisser  au sommet  et se maintenir dans ce monde.
Hadji Ba est revenu sur l’entente entre les parents d’élèves et l’amicale. Leurs rôles sont incontournables dans  le développement durable de l’enseignement de nos écoles. Il faut soigner ce mal dont souffrent  nos enfants a fin de reprendre le rang.
Ce fut, enfin l’étape de Thiede où les délégations ont eu à passer la journée sous  une atmosphère riche de convivialité.
 Tous, ont exposé les problématiques, invitant à nouveau  les parents d’élevés d’accompagner ce projet  pour que nos enfants arrivent à lire arabe et le Français comprendre.
Baba Dia a bel bien mis l’accent sur le rôle de tout de chacun de nous (parents d’élaves, enseignants, professeurs etc.) d’être  par tous les  moyens à la  hauteur de notre réussite. Cette problématique nous concerne tous. Il  a fait l’historique de Fede Halaybe et ses domaines d’intervention sur le social, l’éducation.
Toutes les autres écoles seront touchées  par ce projet à long terme, il remerciera ESD de Hadji Ba qui nous accompagne sur le plan logistique et matériel. Le  président de l’ong, Mr Hadji Ba a remercié  l’assistance. Il  a réitéré son attachement aux idéaux  de l’éducation.  Faire  des cours de vacance est le slogan intime de l’ong ESD et nous sommes toujours prêts à aider dans ce domaine. L’inspecteur Mr Ba Sileye a gratifié les amicales d’enseignants et loué leur parfaite idée de se lancer ensemble volontairement pour résoudre  ses problèmes de niveau d’élèves. Le chef de village adjoint de Thiede Monsieur Mamadou Ngaidé a   mis l’accent sur cette importante rencontre. Il dira y’a pas de développement sans l’éducation. Il terminera son allocution par prier pour la réussite de ces cours de vacance, remerciera toutes les personnes qui de loin ou de prés ont mis leur force pour la réussite de ces initiatives. Ndongo Hamath (ex  IDN et président actuel) de l’amical des enseignants de Thiede a partagé les mêmes  idées nobles des fils de Halaybés  qui veulent que leurs enfants soient des relèves, des hommes qui travaillent  dans leur pays et respectés par leur éducation. D’autres ont pris la parole pour commenter  les initiatives  de cette collaboration.
Diop Mohamedou Abou dit HBodiel  (les traces de l’info)

  


vendredi 4 août 2017

BOGHE : le meeting de clôture départemental.(reportage-photos)


La cour de la gare routière  communale de Boghé  a abrité ce Jeudi 3 Aout  2017  un grand meeting  de clôture de la campagne  électorale  des amendements  constitutionnels.
Le meeting fut un véritable spectacle électoral grâce à la présence de Rambo Sarr Artiste et grand animateur  traditionnel, de la vedette  Mama  Mauresque  à la voix d’or, Adama Sy  et du Groupe MPoki et Dioulom.
  Dans ce  grand rassemblement presque tout  est  ponctué de discours politiques en faveur des amendements constitutionnels.
La lecture du Courant par Thierno Tijane Mamoudou Dia, annonça le début du meeting.
Le Maire de Boghé Mr Dia Hamady Hachemiou,  fut le premier à prendre la parole  au nom  des Maires  des Trois autres communes (Dar El Barka, Dar El Avia et  Ould Birom) pour souhaiter la bienvenue au nom des populations Départementales et  à toutes les délégations présentes.
Dans son allocution, le maire n’a pas manqué de louer les réalisations et les projets que le Président de la République. Il exhorta la population de voter massivement le samedi 5 Aout 2017 pour les amendements constitutionnels.

.Ensuite, ce fut le tour du député Sow Moctar Aliou  de prendre la parole. Dans son allocution, il a rappelé la structuration des amendements constitutionnels en disant qu’ils font partis des recommandations des Assises du dernier dialogue national entre le Pouvoir et des partis d’opposition.
Il a également expliqué aux populations la portée des amendements constitutionnels et il a appelé les populations à ne pas céder aux sirènes de l’intoxication faisant croire que le Président de la République cherche un troisième mandat. 

Par la suite, le député  Sow a également abondé dans le même sens que les autres intervenants et a appelé la population à voter massivement pour la victoire du OUI.

Après, Mr Ba Alassane Adama  président de la sous section de l’UPR  a dans son allocution appelé la population de la Moughata de Boghé à voter massivement en faveur des amendements constitutionnels.
 Le représentant du parti de l’APP Mr Abeid va à appeler  ses militants  est sympathisants à voter massivement.
Le représentant des jeunes a affirmé haut et fort que la victoire sera écrasante dans le département.
 Lui succédant, Ba Fatimata (fédérale) représentante des femmes de l’Upr a mis elle aussi l’accent sur l’importance ce changement et rappelant par la suite le travail colossal de la femme au Brakna.

 Le directeur de la campagne Départemental a fait un aperçu sur la ville de Boghé et loué les qualités  de ces habitants et reste confiant et optimiste qu’au soir du 5 Aout  la victoire  sera totale.
 Enfin, le  Ministre de l’enseignement  Supérieur Mr  Sidi Ould Salem, coordinateur Régional  est le dernier à prendre la parole.
Dans son allocation, il a commencé par remercier les populations pour l’accueil chaleureux dont sa délégation et lui-même avaient été l’objet.

Il a ensuite expliqué le contexte et l’importance de la consultation référendaire soumise au peuple mauritanien, prétendant qu’elle fait suite aux conclusions du dernier dialogue national. Il a particulièrement invité les électeurs  du Brakna,  à bien distinguer les éléments inscrits sur le bulletin de vote.Le directeur régional de la campagne a enfin appelé les électeurs à répondre favorablement aux amendements constitutionnels.
Etaient présents au premier de ce grand meeting populaire :  Wagne Abdoulaye( ambassadeur au Brésil), Mohamed El Hady Macina( ex sg) , Dia Moussa Alhousseini( DT de l’ATMM),le Général Dia Adama Oumar, Niang Idriss( DG adjoint Trésor),M’baye Demba Yéro( prof),Cheibany Mbareck Fall( représentant madame la ministre),Ba Adama  Moussa( ancien maire),Tourad ould Abeid, Jarre O Inalah(ministère des affaires étrangère et coop),commissaire Diop Ibrahim, Alioune Sarr, Baba Djeini,Soko Ibrahim, Baba Dia, Ngaidé lamine, Oumar ould Badienne(maire Dar El Avia), le groupe du Général Diaga Dieng, Daha Mamadou Sy, les représentants de Dar El Barka.

Rappelons,  à Boghé, une  Manifestation anti-référendum a eu lieu. Des jeunes et femmes partisans du «  Non » ont longé la route bitumée jusqu’à carrefour de Nioly.une soirée  anti-référendum était prévue à Boghé Escale.















Diop Mohamedou Abou dit HBodiel(Les traces de l info)

mercredi 2 août 2017

Boghé : chez Mr le ministre de la Défense Diallo Mamadou Bathia à Boghé Dow Soirée de sensibilisation sur le vote et les amendements constitutionnels du 5 Aout 2017. REPORTAGE- Photos)


La nuit du premier (1) juin 2017 les partisans du OUI de la tendance Politique de Mr le Ministre de la Défense Mr Diallo Mamadou Bathia, sous la conduite de Mr Ba Adama Moussa (ex maire de Boghé) ont organisé une soirée de sensibilisation chez Ministre de la défense en présence de : Mr Hamedou rady Gadio (ex Postier) de Ndiaye Alhousseini, Wagne Aly Moctar, pour ne citer que cela.
L’épouse du ministre Madame Madina Tall  a participé en présence massive et remarquable des femmes des quartiers de Boghé et villages environnants  de la commune.
La cérémonie  d’ouverture  et d’animation de la soirée de sensibilisation axée  sur les modalités de vote, un vote sans faute ni erreur  sont  assurées  par le maitre de ma parole Mr Samba Ciré Guisset et artiste d’une grande renommée en Afrique et surtout chez les Halpulaars(Peulh).
Des jeunes filles ont joué  un sketch  de sensibilisation sur : comment voter sans perdre, Les prérogatives du vote en temps que citoyen, l’importance du vote oui le 5 Aout 2017,  L’unité nationale.
Des interventions de Samba ciré Guisset sur les amendements constitutionnels, l’,historique des Halaybés : leur bravoure, générosité  et enfin leur ferme engagement à soutenir le président Mohamed ould Abdel Aziz pour le référendum du 5 Juillet 2017.
Après,  la scène de sensibilisation, ce fut les retrouvailles  des artistes : Rambo Sarr, Adama Sy, les chanteuses maures de Nioly, les griottes et griots de Boghé Dow et Thiénel Halaybe, les Wambabés (maitres de parole sage  et guitaristes) et Amadou Tamba Diop (poète, musicien traditionnel).
Ces artistes ont tenu haleine des milliers de personnes venues pour la circonstance.
Le Maitre de la parole, détenteur de la sagesse : Samba Ciré Guisset est revenu de nouveau,  éclaircir les amendements et dira que : le vote du 5 Aout concerne : les conseils régionaux  se doter de sa liberté de bien gérer ses affaires, la suppression du sénat qui nous coute très cher et réunir les deux chambres ou institutions et enfin le drapeau national qui va symboliser nos martyrs.
Une soirée de sensibilisation qui a drainé un public dont la majorité est des femmes et jeunes.


Diop Mohamedou Abou dit HBodiel(les traces de l’info).

mardi 1 août 2017

Ablaye Elimane Dia Maire de Démette face à la population de sa commune.





Ablaye Elimane Dia à DEMETTE  après la victoire écrasante  du scrutin législatif du 30 Juillet 2017,   en communion avec sa population La nuit 31 Juillet 2017  dans son domicile.

 Il a reçu les femmes de  la commune démette, les jeunes filles et garçons et surtout les vieux, marabouts, chefs coutumiers, en marquant leur satisfaction au Kaladio maire de Démette compte apporter des solutions qui vont notamment améliorer leurs conditions de vie.

Ablaye Elimane Dia Maire de Démette a réitéré en renouvelant  ces appuis financiers sur le microcrédit.

Il est déterminé à aider ces femmes braves qui l’accompagnent nuit et jour. 
Un micro- crédit  beaucoup plus costaud à 5 Millions cfa oui les hommes, les jeunes qui y réfléchissent peuvent franchir le défi en travaillant  et rembourser à temps.

La nuit du 31 Juillet à Démette restera graver dans les esprits  et surtout dans l’agenda historique de la ville.
Apres, les concertations avec les différents groupements féminins et les jeunes des quartiers de Démette, le maire a préféré les féliciter autours d'un dîner amical:Une hospitalité fraternelle et juste. 

Le maire de Démette Mr Ablaye Elimane Dia a reçu des slaves d’applaudissement d’une population gaie et remplie d’enthousiasme.
 La population à travers des chants, des cris de joie, a remercié Kaladio de son esprit de sagacité, de son humanisme.

Face à la presse  il a fait le tour des activités  des caravanes de l’ile Amorphil et élucidé les grandes réalisations du président Macky Sall dans le Sénégal et particulièrement dans l’ile Amorphil.
hbodiel   




Brakna / Le Département de Boghé : la campagne pour le Référendum du 5 Aout




Brakna / Le Département de Boghé : la campagne pour le Référendum du 5 Aout.
 La campagne pour le référendum du 5 août 2017 bat son plein avec beaucoup  d’hésitation dans  la commune de  Boghé.
 Les partisans du « Oui » aux amendements constitutionnels se livrent à un combat  de transparence.
Dès l’ouverture officielle de la campagne, LES TENDANCES des cadres au premier rang  au pouvoir ont tenu des réunions dans leurs quartiers  électoraux pour remobiliser leurs  militants  de « OUI » mais à chaque fois, on répète cette  élection nous concerne Tous du point de vue de finance, il faut des sacrifices.une façon pour certains leaders cadres des quartiers il y’a pas de moyens de bord comme jadis.
Au cours de ces réunions, certains leaders ont dû laisser des plumes. En effet, des jeunes ou des femmes pourtant issus de leurs camps leur ont adressé des critiques amers sur « leur conduite qui effleure l’engouement et la fierté d’appartenir telle entité.

Ces  mécontents  et militants  sentent  marginalisés par leurs  leaders qui ne viennent  qu’en période électorale ».
A Boghé Dow, la campagne manque d’être à la hauteur même de son concept. Morose  oui et tout est confondu.QUI devrait-être dirigé la perche ? 
A  Boghé-Escale,  Mohamed El Hady Macina (ex-SG du MID),a réussi à mobiliser son milieu et toutes les Politologues ont compris la différence entre la spéculation ou Tripotage et la pratique à l’épreuve font deux. Les habitants de Boghé Escale presque tout  sont mobilisés devant Mohamed El Hady Macina.
Il a marqué son emprunte et ce referendum passera sans chaos et la victoire au soir du 5 aout se précise. Les jeunes qui avaient boudé sont de retour en masse pour accompagner coute que coute l’ex SG Mr Mohamed El Hady Macina.
Qui  sont actuellement les plus actifs sur scène ?
 Dia Hamady Hachemiou (Maire de Boghé), Adama Moussa Bâ (ancien maire de Boghé et proche du ministre de la défense), Mbodj Oumar (SG de la Préfecture), le groupe politique de la ministre des affaires africaines, Mme Khadijettou M/ Mbareck Fall, Touldé Doubango, avec  Commissaire Diop, Dia Moussa El Housseini, M’Baye Demba Yéro et autres tiennent haleine leurs militants la commune de Dar El Avia ; le maire Mr Oumar O Badienne et Mr Niang  Idrissa  sont sur le terrain et mobilisent  leurs militants et des meetings dignes de leur nom ,   multiplient des soirées électorales pour expliquer les amendements qui seront soumis à la consultation populaire du 5 août prochain : suppression du Sénat jugé très coûteux, création de conseils régionaux, changement du drapeau et de l’hymne national, fusion de certaines institutions etc.

Ce  qu’on retient partout dans les meetings nocturnes :
Partout, ces leaders ont tenté de faire croire au peuple que « ces réformes ne sont pas patriotique ».


Quant au Coordinateur régional de la campagne, le ministre de l’enseignement supérieur, M. Sidi O/ Salem, il a rappelé les lourdeurs que représentaient la chambre haute qui n’existe ni au Sénégal, ni au Mali, ni en Tunisie en plus de son coût exorbitant pour le contribuable mauritanien ». Poursuivant sa dissertation, le ministre a évoqué les réalisations accomplies sous le magistère du Président Aziz « qui a transformé le pays en chantier ».

Par ailleurs, on note une absence totale sur le terrain politique du camp des « boycottistes » et des « monistes ». Les représentants locaux des partis coalisés autour du FNDU, le RFD et l’AJD ont fait profil bas laissant le champ libre aux chantres du « OUI ».
Autre fait marquant, c’est le peu d’intérêt affiché par les masses pour ce scrutin.
 Plusieurs citoyens ordinaires rencontrés dans les places publiques et les transports n’ont appris le vote que le jour de l’ouverture de la campagne. Ce qui prouve qu’ils ne sont pas suffisamment sensibilisés sur le sens et l’enjeu de ce scrutin.

En dépit de ce climat de morosité, les cadres qui s’agitent pour le triomphe du camp du « Oui » semblent décidés à mener leur combat jusqu’au bout dans le but de se tailler une part, 
si INFIME  soit-elle, 
du PARTAGE  post électoral. 

Maintenant à la fin des élections :  
qui sera sanctionné ? qui a perdu? On tourne la page.
QUI arrivera à 100% ? TAMPIS.

LES Gagnants , les récompenses, débuteront à partir de là ?





 A Camus Diop 

lundi 31 juillet 2017

Brakna/ Niabina : Meeting d’adhésion massive de la jeunesse de la Moughataa de Mbagne au parti de l’Unité et de Développement(PUD).

Brakna/ Niabina : Meeting d’adhésion massive de la jeunesse de la Moughataa de Mbagne au parti de l’Unité et de Développement(PUD).

Le  président  du parti  l’unité et le développement  Mr Mohamed Barro  a assisté  ce  Samedi 29 Juillet 2017  à Niabina à un grand Meeting d’adhésion massive de la jeunesse de la Moughataa  de Mbagne à son parti( PUD).

Il était accompagne de Mr Diop Ibrahima président du conseil national du parti PUD, de Hamet Sall  président  de la commission de sensibilisation du parti et du conseiller du président Mr Sall.
Mohamed Barro Président du parti PUD a été accueilli juste à l’entrée de la ville de Niabina au carrefour à coté du lycée de Niabina par une importante délégation des jeunes conduite par Youssouf Mbass( interlocuteur), du chef de village Oumar Ba et des jeunes issus  des communes ou villages  de  Niabina,Férrala, Haymedatt, MBahé et Mbagne.

Un accueil chaleureux  dans  une  atmosphère riche en son et lumière, des tambours battants, des cris de joie, des banderoles  où est écrit noir sur blanc « nous jeunes de la Moughataa de Mbagne souhaitons la bienvenue  au  président Mr Mohamed Barro  du PUD vers un avenir illuminé » « nous sommes engagés à travailler en commun et pour toujours pour un développement local durable ».
Le président du PUD, descend pour saluer quelques centaines de jeunes venus là au carrefour pour lui signifier leur attachement aux idéaux de son parti.

 Sous un soleil accablant,  Des klaxons des véhicules retentirent et tout long du parcours des cris d’alerte, des cris de joie bourdonnent les oreilles, dans les  rues  de Niabina, on entend de loin « Barro  président ».

Une fois en ville chez  le chef  de village de Niabina, Mr Barro fut accueilli par des femmes des regroupements féminins, des   coopératives, des jeunes unies dans la diversité culturelle.
Les vieux des différents quartiers de Niabina, des chefs coutumiers, religieux  et notables  venus pour la circonstance, tous, ont exprimé leur  satisfaction de le recevoir ici, où  il est longtemps attendu.
Vers  15heures, les  audiences commencèrent.

Mr Barro a reçu  des vieux, femmes, jeunes des villages environnants qui  ont  manifesté  leur penchant et affection à la politique du PUD. 
Le meeting débuta vers  les coups de (18 H) dix huit heures.
 La lecture du courant annonça le début des activités  de la cérémonie.
 Mr Ba Oumar chef de village de Niabina  souhaita au président Barro  et sa délégation la bienvenue avant d’ajouter haut et fort «  vous êtes fierté pour nous et notre invité de marque ».
Lui, succédant  le représentant des jeunes, ensuite des femmes prirent la parole à tour de rôle pour dire à Mr Barro des allocutions d’espoir, de vision et d’engagement à changer la façon et la manière de faire la politique de développement.

Ce fut, ensuite l’allocution de Mr Youssouf Mbass au nom de toute la jeunesse.
Il  dira : « la réflexion sur soi, sur son peuple n’est pas une chose nouvelle dans nos sociétés.
 La Mauritanie dans son ensemble a besoin du sang neuf provenant  de sa jeunesse.
 Les préoccupations majeures de cette jeunesse, ses aspirations politiques, son apport au développement ne pourra se faire sans leur engagement total et leur détermination ferme. Faire la politique autrement c’est oser de prendre des nouvelles orientations politiques au coté d’un parti visionnaire et ambitieux.

Pour cette raison, que nous invitons tous les jeunes et femmes  de la Moughataa de Mbagne,  épris de justice, de bonne foi, soucieux de la stabilité du pays, de son unité nationale de l’équité, de venir nous rejoindre au coté du parti PUD, dirigé par Mohamed  Abdallahi Barro, pour les lendemains  meilleurs, pour notre jeunesse, acteur de développement et responsables de demain.
Mr le président du parti, avec son esprit d’ouverture, son attitude  de visionnaire, a su diriger dans la plus grande compréhension la destinée de ce parti avec toute la jeunesse mauritanienne sans distinction ethnique, tribale et avec la plus grande concertation.

 Ainsi je déclare  officielle notre adhésion au parti de l’unité et développement   ici à Niabina, ce samedi 29 Juillet 2017. Enfin, je ne saurai terminer sans remercier l’ensemble de la population du département de Mbagne, surtout ses femmes  et sa jeunesse, qui ont montré ce soir qu’il y’a une autre voie est possible. Vive le PUD, vive la jeunesse de Mbagne. »

 Sous des salves d’applaudissements et une petite pluie qui tombe, le président Barro Mohamed prit la parole, il s’exprima en Pulaar d’abord pour dire à ces milliers de jeunes filles, femmes et vieux : « oui, j’ai compris  vos messages, tous nous allons travailler ensemble pour le développement notre chère mauritanien et de vos localités. »

Ensuite, en français Mr Barro a dit : «  Le défi à relever émane de vous maintenant, nous ne sommes que vos soutiens, vos appuis. Car vous êtes l’avenir, l’espoir de demain.

Nous allons parler de ce qui nous attend le 5 Aout prochain, Les changements proportionnels des amendements proposés sont : c’est la suppression du sénat, ça nous permet de réduire nos finances et permettra aussi à l’assemblée nationale de travailler efficacement.

 Le regroupement des institutions.

Le Drapeau National, il  a été alors recommandé lors du dialogue inclusif national d’apporter des améliorations au drapeau national pour valoriser les sacrifices consentis par les martyrs de la résistance nationale et encourager l’esprit de sacrifice pour la défense de la patrie

Il est nécessaire, de procéder à la modification de manière à préserver l’attachement à notre religion (Islam) et à introduire une charge de patriotisme et de valorisation les symboles de l’Etat.
Intégrité (territoriale ou autre) sont une ligne rouge. Le nouveau drapeau sera donc un hymne aux sacrifices consentis et à consentir dans l’avenir.

La création des conseils Régionaux est pour vous un grand avantage, il s’agira de gérer ces propres ressources et les contrôler dans son milieu. »
Mr Barro président du Parti  invitera les jeunes, les femmes et toute la population de la Moughataa de Mbagne à voter massivement le 5 Aout pour le OUI.  

 Le meeting a pris fin vers les coups de 20 H et la pluie recommença de nouveau.

Diop Mohamedou Abou dit HBodiel (les traces de l’info) Mauritanie.




Entretien avec Baba Coulibaly

Entretien avec Baba Coulibaly

Les traces de l’info : pour ceux qui ne connaissent pas Baba Coulibaly , qui êtes- vous ? Même si ce n’est pas aisé de parler de soi ?

Baba Coulibaly : d’abord je vous remercie pour l’invitation dans les colonnes de votre Site d’actualité et d’information de venir m’exprimer.
 Je m’appelle Baba Ouada Coulibaly, je suis né à Mbout en 1980, j’ai grandi à Boghé, disons que je suis  un jeune de Boghé au service de la jeunesse de ma ville, ancien Footballeur et  j’ai évolué dans l’ancienne équipe victorieuse de Nioly comme numéro10.
Je suis président de la jeunesse du Brakna et de Nioly mon quartier, Pour vous dire,  voir la jeunesse Bogheenne évoluer, dans tous les plans est mon slogan.
Je suis fier d’appartenir à cette jeunesse unie dans sa diversité culturelle.


Les Traces de L’info : Que fait de Mr Baba Coulibaly dans la vie actuelle ? ses projets à l’avenir ?

Baba Coulibaly : je suis employé du ministère de l’urbanisation à Boghé en qualité de Topographe. Je travaille à Boghé, Bababé et Mbagne.
 Dans la politique j’étais candidat à la Députation à Boghé avec le Parti PUD de Mr Barro Mohamed. Je suis un homme  qui vit au service de la société, au service des jeunes toujours prêt à agir avec tous nos moyens de bord mais dans le bon sens.
 Je suis un vrai Démocrate, le travail pour développer nos localités, nos milieux. S’agissant des réalisations, je n’aime pas parler de ce que j’ai fait. Pour moi, je laisse les autres en parler. Je ne ménage aucun effort pour promouvoir le développement de la jeunesse à travers des activités artistiques, culturelles, et sportives.
Actuellement, en politique je suis de l’UPR, le parti au pouvoir depuis des dizaines d’années.
J’accompagne  le programme  du Président AZIZ.
 Dans la vie chacun à ses aspirations politiques en dehors de la vie des communautés.
Je pense c’est mon  droit absolu d’évoluer là en politique. Je  suis dans les casquettes des Hommes d’affaires.


Les Traces de L’info : quel   est Votre dernier mot ?



Baba Coulibaly : pour terminer je renouvelle mes remerciements à vous pour l’occasion et l’opportunité  de m’adresser aux lecteurs et j’invite les jeunes, à travailler, apprendre surtout pour avoir des diplômes, pour occuper des postes respectables. Là où vit on travaille pour le développement durable. Respecter son proche, l’entraide, la solidarité des cœurs et supporter  le poids de la vie.
Les jeunes doivent s’unir pour un lendemain meilleur. Voila en résumé et merci
PROPOS RECUEILLIS PAR HBodiel